05 février 2007

publié le 2/05/2007 05:23:00 AM


Si même Schneidermann s'y met...

>>

via Embruns, Daniel Schneidermann: "Bécassine contre Vidocq, le cauchemar d'aujourd'hui":

Quant à Vidocq, j’ai résisté aussi. Je suis ainsi : je ne veux jamais croire, a priori, à la noirceur des gens. Même Sarkozy ? Oui, même Sarkozy. Il nous dit "j’ai changé", et je suis tout prêt à croire qu’il a changé. Voyez comme je suis bon garçon. Lui aussi, a eu son lot d’attaques injustes et stupides, montées en épingle par l’adversaire (le scooter, par exemple). Mais la rafale d’affaires de fiches a eu raison de ma résistance. Soit son entourage les a effectivement commandées, ces fiches aux RG, et dans ce cas c’est bien à Vidocq que nous avons affaire. Soit tout cela n’est qu’un malencontreux concours de circonstances, des fonctionnaires ont fait du zèle, et dans ce cas, qu’il nous dise avec sa clarté habituelle ce qu’il va faire pour sanctionner ces fautes. J’ajoute une chose. Quand il nous a fait dire, voici quinze jours, qu’il rendrait son patrimoine public, comme Royal, j’attendais bêtement qu’il le fasse. Ne pas tenir une promesse aussi claire, ça fait désordre pour la suite.

tri sélectif

Rédigé par Loïque


1 commentaires:

5 févr. 2007 à 15:13:00, Anonymous Sophie a dit

Bourdin... un nom qui en dit long pour ce champion des bourdes !

Dans l'interview de Ségolène Royal, il annonce triomphalement

"Il y a 7 sous-marins nucléaires lancuers d'engins, 7"
(on s'en fout mais lui a l'air d'y tenir).

Et maintenant sur son blog il est obligé de corriger

"En fait il y en a 4".

http://bourdinandco.rmcinfo.fr/J_avoue_m_etre_trompe_elle_aussi-25012007-152055-lp-114995.php

Comment ils recrutent leurs journalistes à RMC ?

 


Enregistrer un commentaire

(pas de spam)

Voici qui je suis et un portrait-audio

Le livre que j'ai lu en cinquième :


Envoyé avec un Nokia N93 et une ligne Orange